Accueil du site > Vie des clubs > Je débute l’arbitrage
Handball

Je débute l’arbitrage

mardi 24 novembre 2015, par Stéphane Girard

Super, on va arbitrer notre premier match !!!

Eliott, Antoine, Pierre et Arthur, joueurs au sein de la MJC CONNERRE depuis plusieurs années, évoluent depuis cette saison en -12, ils s’entraînent toutes les semaines sous la houlette de Stéphane.

Mais en ce dimanche matin 15 novembre 2015, ils sont impatients de découvrir une autre facette de leur sport favori : L’ARBITRAGE.

Avec l’aide de Stéphane, ils découvrent le rôle d’arbitre sur les rencontres lors des séances ainsi par l’intermédiaire de stages organisés pendant les vacances scolaires. Mais cette fois, c’est tout autre chose. « On va arbitrer des vrais matchs ».
L’assurance disparait légèrement les minutes qui précèdent le début du tournoi de l’école de hand, mais l’encadrement est présent pour les rassurer.

On s’équipe, un sifflet est remis à chaque jeune arbitre. Quelques rappels et précisions concernant le rôle des arbitres, le positionnement et les quelques règles pour débuter.
« Moi je n’ai pas de carton rouge, comment je fais ».
On va s’arranger, tu n’en auras peut être pas besoin répond Jean-Marie.
« Ha oui, ils ne font pas beaucoup de faute en école de hand »

Ca y est, c’est parti.

Eliott et Antoine débutent. A la table Pierre et Arthur s’occupent de la feuille de math électronique. Premier temps mort : « Le sifflet, il ne siffle pas fort ».
C’est peut-être qu’il faut que tu souffle un peu plus fort dedans questionne Jean-Marie ?
Est- ce que j’ai bien sifflé ? Est-ce que j’ai fait des erreurs ? interrogent-ils.
Ce n’est pas le principal, l’apprentissage se fait par les erreurs.

Second match.

C’est maintenant à Arthur et Pierre d’Arbitrer leur première rencontre. Antoine et Eliott s’occupent maintenant de la table de marque.

C’est parti, le match débute. Arthur a du souffle, c’est le sifflet qui souffre.
Mi-temps : « Ils ne comprennent pas quand on siffle ».
Ha bon ? répond Jean-Marie. A votre avis, pourquoi ils ne comprennent pas ?
« Mais oui, ils débutent, ils ne connaissent pas les règles ! » S’exclames t-ils.
Alors comment on fait dans ce cas ? Interroge Jean-Marie.
« Ah si, c’a y est, je sais. On explique ».

C’est exact. Il faut vous adapter à chaque situation. Si les joueurs ne comprennent pas, il ne sert à rien de répéter le coup de sifflet et le geste. Il faut les aider, leur parler, aller chercher le ballon, le donner au bon joueur et le jeu repart.

Pour la troisième rencontre, tout le monde veut arbitrer mais on ne peut arbitrer qu’à deux.
Jean-Marie propose de changer les binômes et c’est reparti pour Antoine et Pierre.
Ils ont déjà plus d’assurance, ils se souviennent des conseils de l’arbitrage précédent.

Fin du tournoi.

Tous sont heureux et fiers de cette première. Tout s’est bien déroulé. Tous les joueurs viennent les remercier.
Antoine redonne son sifflet.
Mais non, tu le garde. Comment tu va faire sinon la prochaine fois ?
« Ah c’est génial on garde le sifflet. Quand est-ce que l’on arbitre ? »

Ça y est, il n’y a plus de stress, prêt à recommencer mais maintenant on va manger vite car on va jouer cet après-midi.

Des débuts également pour Ines et Laurette, un des rares binômes féminins du club. Non pas un début dans l’arbitrage car les filles sont régulièrement sollicitées pour arbitrer les rencontres -14 à-16 du club. Elles ont déjà participé à un stage de niveau départemental et ont même brillé lors de ce stage.
Non, ce week-end, les filles feront leur début à l’extérieur du club. Elles ont été désignées pour arbitrer un match de Coupe Sarthe en -16 Masculins à la Bazoge.

C’est donc une première pour ce binôme de copine qui arbitre ensemble depuis quelques années maintenant.

Motivées par l’arbitrage et pas du tout stressées, c’est avec sérénité que les filles iront siffler ce match samedi 28 Novembre.

 

Partenaires

| | Plan du site | Mentions légales | Agenda |